Comme convenu, OrthoFIP 16 a relayé sur le département l'action "Un Bébé - Un Livre" ce jeudi 16 novembre 2017.

Quatre orthophonistes se sont déplacées dans les trois maternités que compte notre département : centre hospitalier de Cognac, centre hospitalier d'Angoulême (Girac) et centre clinical de Soyaux. A Girac, comme les années précédentes, nous sommes aussi allées rendre visite aux bébés du service de néonatologie.

photo

 

Ce sont au total 35 nouveau-nés qui se sont vu remettre un livre-doudou cette année. Le livre "la Souris Verte", financé cette année par L'Alpha-Grand Angoulême, a beaucoup plu aux jeunes parents! (il est à voir par ici)

Avec eux, nous avons pu discuter du plaisir à partager autour du livre, avec les enfants dès le plus jeune âge. Le livre est en effet un objet qui accompagne l'enfant tout au long de son développement : il est non seulement un objet d'interaction, un objet de langage, mais aussi un objet de pensée et d'ouverture vers d'autres mondes. Il permet également d'ouvrir le tout jeune enfant au monde de l'écrit, et en cela présenter des livres aux petits, c'est aussi lutter contre l'illettrisme.

Nous avons également abordé d'autres sujets, comme le développement de la communication et du langage, la construction de la pensée, quelques recommandations de bonnes pratiques face aux écrans, l'importance du jeu et des manipulations.

Les parents ont pu garder un petit courrier expliquant les enjeux de cette action de prévention. Nous leur avons remis, comme les années précédentes, la brochure "Objectif Langage", et cette année également la très enthousiasmante brochure "A quoi on joue" éditée par nos collègues et voisines d'OP17.

Dans certaines structures, des échanges formels ont pu avoir lieu avec le personnel... car cette action n'a lieu qu'une fois par an. C'est déjà bien, mais c'est très loin d'être suffisant!

L'accueil dans les différentes structures a été le plus souvent chaleureux, à la fois de la part du personnel et de la part des mamans qui nous ont reçues dans leurs chambres.

 

Et cette année, notre action a fait l'objet d'une certaine médiatisation:

Une journaliste du Courrier Français s'est déplacée à Soyaux; une journaliste et un photographe de la Charente Libre nous ont accompagnées à Girac. Et le lendemain, notre action faisait la Une du journal!

 

photo     photo(1)

Ci-dessus l'article de la Charente Libre du 17 novembre 2017, et ci-dessous celui du Courrier Français du 24 novembre 2017.

2017

       

Fanny, Julia, Rachet et Virginie