Hier soir, mercredi 10/10/2012, a eu lieu la soirée conférence-débat au sujet des troubles dys, organisée par OrthoFIP. 

photo-1

Avant 20h, l'amphithéâtre mis à notre disposition par l'IUFM était déjà bien rempli. Dans la salle, environ 120 personnes, parents d'enfants "dys", adultes "dys", ou professionnels : enseignants de primaire et de collège ou lycée, autres professionnels de l'éducation ou de la santé, dont plusieurs orthophonistes.

 

En préambule aux différentes interventions, la présidente d'OrthoFIP a présenté l'association, le thème de la soirée, et a rappelé les définitions des différents troubles dys, qui sont des troubles spécifiques et durables des apprentissages: 

          - dysphasie (langage oral)

          - dyslexie (lecture)

          - dysorthographie (orthographe)

          - dyscalculie (raisonnement logico-mathématique et activités numériques et arithmétiques)

           - dysgraphie (geste graphique)

          - dyspraxie (coordination des gestes).

 

Un médecin de l'Education Nationale a présenté un exposé intitulé : "Le role du médecin de l'éducation nationale dans le dépistage, le diagnostic et le projet d'accompagnement des enfants présentant des troubles dys".

 

Une neuropsychologue a ensuite expliqué en quoi consistait le bilan neuropsychologique des enfants chez qui on suspecte un trouble dys.

 

Des orthophonistes ont proposé une présentation intitulée "les troubles dys: role de l'orthophoniste". 

 

Une ergothérapeute est également intervenue pour parler de "l'ergothérapie auprès des dys".

 

Enfin, un médecin rééducateur a présenté un exposé intitulé "Progrès ou Rentabilité?" et a présenté des outils informatiques de compensation du langage écrit.

 

Directement après chaque exposé, ainsi qu'en fin de soirée, un temps a été laissé à des commentaires ou à des questions. Plusieurs personnes ont ainsi pu faire part de leur expérience, de leurs difficultés et de leurs réussites.

Nous remercions les différents intervenants d'avoir répondu à notre invitation et d'avoir proposé des exposés clairs et bien construits. Nous espérons que les personnes qui ont participé à cette soirée ont pu obtenir quelques réponses à leurs questions.