Ortho.F.I.P. 16

14 décembre 2017

Soirée d'information à la crèche de Mareuil

Je n’ai pas hésité une seconde lorsque Sylvie Carouge, la directrice de la crèche de Mareuil (24), m’a demandé de venir animer une soirée sur le langage oral et l’importance des livres dans la vie de l’enfant dès les premiers mois de vie.

Cette soirée a eu lieu le 7 novembre dernier.

Un riche moment, comme à chaque intervention, devant des familles, des salariées de la crèche et des assistantes maternelles de la commune. J’étais contente de pouvoir intervenir à Mareuil puisque j’y exerce. J’ai pu parler aussi du bilinguisme, du bégaiement, du langage des signes. Cette intervention vient compléter le discours que je délivre au compte-goutte dans ma salle d’attente entre deux patients ;).

Nous sommes tous ressortis enrichis et ravis de cette action menée au nom d’Ortho Fip !

Je pense et j’espère qu’il y aura d’autres moments comme celui-ci.

                                                                                                     Cécile O

 

Ci-dessous l'article paru dans Sud Ouest:

2017

Posté par OrthoFIP à 12:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


27 novembre 2017

Forum Santé et Citoyenneté : "Jeunes et numérique : bons ou mauvais usages ?"

Le lundi 1 3 novembre, nous sommes intervenues au Forum Santé et Citoyenneté organisé par le CIJ d’Angoulême.

La soirée était ouverte aux acteurs jeunesse et santé et s’intitulait : « Jeunes et numérique : bons ou mauvais usages ? Quels acteurs et outils sur le territoire ? ».

Un premier temps se déroulait autour de mini-procès :

  1. « Les jeunes passent trop de temps devant les écrans »
  2. « Les réseaux sociaux sont un danger pour les jeunes »
  3. « Internet permet de construire sa sexualité »
  4. « Sur internet, je fais ce que je veux ».

Pour chaque procès, le pour et le contre étaient proposés au public, qui devait ensuite voter en donnant sa réponse grâce à un FlashCode. Intervenaient ensuite, les grands témoins qui apportaient leurs observations sur le terrain. Nous faisions partie de ces grands témoins, tout comme le Planning familial, le centre de plannification et d’éducation familial, la Police Nationale, les promeneurs du Net, etc. Nous sommes intervenues sur le premier procès.

Un second temps consistait à rencontrer le public. Chaque association était installée à une table et le public pouvait aller rencontrer chaque association, chaque professionnel présents.

Nous vous livrons ici, le discours que nous avons tenu au cours du procès :

« Depuis quelques années, l’usage intensif des écrans est devenu un enjeu de prévention dans notre profession. Il y a quelques semaines, un collectif s’est créé, il réunit neuropédiatres, médecins, orthophonistes, psychologues, pédopsychiatres, enseignants et il vise à alerter sur les dangers qu’entraîne une surexposition aux écrans.

Qu’observons- nous dans nos cabinets ?

Si nous sommes là pour parler des jeunes : adolescents, jeunes adultes, il nous semble important de vous rapporter ce que nous observons tout d’abord chez les jeunes enfants.

De plus en plus d’enfants nous sont amenés très tôt pour une absence de langage et des troubles de la communication.  Après discussion avec les parents, il s’avère  très souvent que ces enfants passent de nombreuses heures devant les écrans (le matin avant l’école, durant les trajets, après l’école, jusqu’au coucher). Chez ses enfants, une baisse drastique de l’exposition aux écrans diminue fortement les troubles, voire même les fait disparaître. (Ex : il y a quelques temps, j’ai suivi un enfant pour un retard de langage oral et de parole, après une semaine de vacances, je constate de gros progrès, la maman m’expliquera qu’ils viennent de partir une semaine en camping et qu’ils n’ont volontairement pris aucun écran)

D’autres enfants, un peu plus âgés nous sont adressés pour des difficultés de langage oral : leur langage est plaqué, inadapté.  Il n’est pas utilisé à bon escient et leur compréhension est mauvaise. Leurs parents se plaignent qu’ils n’écoutent pas et qu’ils ne s’intéressent qu’aux écrans.

Enfin, chez les plus âgés, ceux qui nous concernent aujourd’hui, nous observons des troubles importants de la compréhension écrite, des troubles du raisonnement logico-mathématique, des difficultés de concentration et un langage pauvre. Bien souvent cela entraîne d’importantes difficultés scolaires.

Les enfants dont nous venons de vous parler ne sont ni autistes, ni déficients auditif/visuel ou autre, ni dyslexiques/dys etc. Ce sont de nouveaux patients. De plus en plus d’études font le lien objectif entre ces troubles et l’usage intensif des écrans.

 

Dans nos cabinets, nous voyons de plus en plus d’enfants qui n’ont pas eu l’occasion d’expérimenter comme il se doit le monde réel qui les entoure :

-parce qu’ils n’ont pas pris le temps de faire des activités extérieures comme sortir, aller se promener, visiter, découvrir…

-parce qu’ils n’ont pas pris el temps de construire des cabanes (avec des coussins, des branches, etc.)

-parce qu’ils n’ont pas pris le temps de faire des dessins, de la peinture, jouer avec de la pâte à modeler, avec des légos, etc.

Dans nos cabinets, nous voyons de plus en plus d’enfants qui n’ont pas développé leurs aptitudes sociales, leur empathie et leur estime de soi :

-parce qu’ils n’ont pas pris le temps de construire de réels échanges avec de la communication verbale et extra-verbale,

-parce qu’ils n’ont pas pris le temps de jouer ensemble (jeux libres, jeux de sociétés, playmobils, etc.)

-parce qu’ils n’ont pas pris le temps de lire (lire pour éprouver des émotions)

-parce qu’ils n’ont pas pris le temps de faire du sport, jouer un match ou aller encourager un copain.

D’ailleurs, ils se connaissent peu. Le voisin est devenu un inconnu et le youtubeur parisien est devenu « un ami ».

Nous ajouterons aussi qu’ils n’ont pas pris le temps de s’ennuyer ! Pourtant c’est quand on commence à s’ennuyer que l’on se met à réfléchir… »

 

 

Affiche_4pas_pour_mieux_avancer_BDEPSVE

 

Posté par OrthoFIP à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

23 novembre 2017

Action "Un Bébé - Un Livre" dans les trois maternités de Charente

Comme convenu, OrthoFIP 16 a relayé sur le département l'action "Un Bébé - Un Livre" ce jeudi 16 novembre 2017.

Quatre orthophonistes se sont déplacées dans les trois maternités que compte notre département : centre hospitalier de Cognac, centre hospitalier d'Angoulême (Girac) et centre clinical de Soyaux. A Girac, comme les années précédentes, nous sommes aussi allées rendre visite aux bébés du service de néonatologie.

photo

 

Ce sont au total 35 nouveau-nés qui se sont vu remettre un livre-doudou cette année. Le livre "la Souris Verte", financé cette année par L'Alpha-Grand Angoulême, a beaucoup plu aux jeunes parents! (il est à voir par ici)

Avec eux, nous avons pu discuter du plaisir à partager autour du livre, avec les enfants dès le plus jeune âge. Le livre est en effet un objet qui accompagne l'enfant tout au long de son développement : il est non seulement un objet d'interaction, un objet de langage, mais aussi un objet de pensée et d'ouverture vers d'autres mondes. Il permet également d'ouvrir le tout jeune enfant au monde de l'écrit, et en cela présenter des livres aux petits, c'est aussi lutter contre l'illettrisme.

Nous avons également abordé d'autres sujets, comme le développement de la communication et du langage, la construction de la pensée, quelques recommandations de bonnes pratiques face aux écrans, l'importance du jeu et des manipulations.

Les parents ont pu garder un petit courrier expliquant les enjeux de cette action de prévention. Nous leur avons remis, comme les années précédentes, la brochure "Objectif Langage", et cette année également la très enthousiasmante brochure "A quoi on joue" éditée par nos collègues et voisines d'OP17.

Dans certaines structures, des échanges formels ont pu avoir lieu avec le personnel... car cette action n'a lieu qu'une fois par an. C'est déjà bien, mais c'est très loin d'être suffisant!

L'accueil dans les différentes structures a été le plus souvent chaleureux, à la fois de la part du personnel et de la part des mamans qui nous ont reçues dans leurs chambres.

 

Et cette année, notre action a fait l'objet d'une certaine médiatisation:

Une journaliste du Courrier Français s'est déplacée à Soyaux; une journaliste et un photographe de la Charente Libre nous ont accompagnées à Girac. Et le lendemain, notre action faisait la Une du journal!

 

photo     photo(1)

Ci-dessus l'article de la Charente Libre du 17 novembre 2017, et ci-dessous celui du Courrier Français du 24 novembre 2017.

2017

       

Fanny, Julia, Rachet et Virginie

 

 

08 novembre 2017

Un Bébé Un Livre #2017 : c'est la semaine prochaine!

L'action Un Bébé Un Livre se prépare, elle aura lieu cette année le jeudi 16 novembre 2017.

Comme nos collègues dans toute la France, nous allons nous déplacer dans les trois maternités de notre département à la rencontre des nouveau-nés et de leurs parents. 

 

2017

 

Cette année, comme en 2016, nous avons l'énorme chance de bénéficier du soutien financier de l'Alpha-Grand Angoulême, qui nous fournit 43 exemplaires d'un très beau livre-doudou que nous allons pouvoir offrir aux bébés.

Un grand merci pour cette aide!

Quelques images du livre choisi : 

photo 8      photo 1

photo 2      photo 3

photo 4      photo 5

photo 6      photo 7

27 octobre 2017

"Jeunes et numérique: bons et mauvais usages"

OrthoFIP va participer à une soirée organisée par le Centre Info Jeunesse d'Angoulême et l'Espace Numérique Sud Charente, qui s'intitule "Jeunes et numérique : bons et mauvais usages".

Cette soirée s'adresse aux différents acteurs jeunesse de Charente, elle a lieu le  lundi 13 novembre à 17h à l'Espace Franquin à Angoulême.

Jeunes et numérique

Posté par OrthoFIP à 19:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


24 octobre 2017

Nouvelle intervention sur la voix auprès de maîtres-nageurs.

Après celle de juin 2017, une nouvelle intervention auprès du personnel de Nautilis: 

Encore une fois, un membre de notre association s'est rendu à Nautilis pour une session Voix ce mardi 24 octobre, afin de sensibiliser d'autres maîtres-nageurs sur leur comportement vocal. Profession à haut risques, en raison de leur environnement nocif ( bruyant, chaud et humide, chloré), la voix qui est leur outil de travail est mise à rude épreuve et ils leur faut en prendre soin.

Ces deux heures d'informations et de travaux pratiques se sont déroulées dans la bonne humeur et les nombreux échanges sur les diverses expériences de chacun ont été riches d'informations.

Rendez-vous est pris pour une nouvelle session voix en 2018 afin de revenir sur les exercices proposés, les difficultés ou non à les mettre en place dans le quotidien des agents, sur leurs ressentis et observations, maintenant qu'ils sont plus alertés sur la bonne utilisation vocale.

Posté par OrthoFIP à 18:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19 octobre 2017

Journée des Dys # 2017 : intervention sur la Dysphasie

Ce mardi 10/10/2017, à l'occasion de la Journée Nationale des Dys, trois orthophonistes de l'association sont intervenues, sur le thème de la Dysphasie, ou Trouble Spécifique du Langage Oral. La soirée a eu lieu à Soyaux et a regroupé quelques dizaines de personnes, jeunes, parents et professionnels plus ou moins directement concernés.

IMG_3769      IMG_3763

IMG_3764      IMG_3779

 

C'est d'abord une présentation générale des champs d'action de l'orthophoniste et des troubles dys qui a été proposée, avant d'entrer dans le vif du sujet.

Nous avons en premier lieu fourni quelques repères sur le développement normal du langage, illustrés par des schémas, afin d'expliquer de la manière la plus concrète possible ce que sont la phonologie, le lexique, la morphosyntaxe et la pragmatique. 

Ensuite, nous avons abordé plus spécifiquement le champ de la dysphasie, en expliquant que le diagnostic de ce trouble spécifique et durable ne peut se faire que par exclusion (quand on a éliminé les autres causes possibles aux difficultés observées) et en fonction de l'évolution de l'enfant. Nous avons expliqué comment chacun des domaines du langage peut être affecté par la dysphasie.

Après la théorie, place à la pratique. Nous avions prévu des mises en situation et des illustrations ludiques pour permettre au public d'appréhender au mieux à quel point il peut être coûteux de simplement parler ou comprendre, lorsqu'on est dysphasique.

Et pour terminer, des personnes sont venues faire part de leur vécu personnel de ce trouble : mamans d'enfants ou encore personne elle-même dysphasique. Un grand merci pour la richesse de ces témoignages!

 

Aude, Sylvie, Virginie

 

01 octobre 2017

Journée des Dys 2017 : la dysphasie

A l'occasion de la Journée Nationale des Dys, qui aura lieu comme chaque année le 10 octobre, OrthoFIP 16 organise pour cette année 2017 une soirée d'information sur le thème de la dysphasie.

La dysphasie, ou Trouble Spécifique du Langage Oral, reste un trouble méconnu et difficile à appréhender.

A l'aide notamment de mises en situation et de témoignages, nous espérons vous aider à comprendre ce qu'il représente.

La soirée aura lieu à Soyaux, à l'auditorium de Soëlys, le mardi 10 octobre 2017 à 20 heures. L'entrée est gratuite et ouverte à tous.

Nous vous y attendons nombreux! 

Cliquez ici pour voir l'affiche : 2017

20 juillet 2017

Intervention sur la voix auprès de maîtres-nageurs

Les 20 et 22 juin 2017, Cécile et Julia se sont rendues à Nautilis pour une action de prévention sur le thème de la voix (placement de la voix et utilisation de celle-ci dans un milieu peu favorable humide, bruyant, chloré...) auprès des maître-nageurs. Cette action nous avait été demandée par le centre nautique afin de répondre à une demande de leurs salariés.

thJR1IDT26

Pendant une heure, les collègues leur ont présenté une partie théorique sur le mécanisme vocal, les conséquences d'une mauvaise utilisation de l'appareil et le bénéfice d'un bon contrôle vocal.

Puis l'heure restante, mise en pratique des exercices de souffle, de coordination pneumo-phonique et de recherche de solutions pour solliciter au mieux la voix dans leur profession.

Les maître-nageurs ont été très attentifs et intéressés par ce thème de prévention et Nautilis sollicitera peut être Cécile et Julia courant octobre pour compléter cette première session de prévention. 

A l'issue de cette matinée, chaque participant a reçu un marque-page qui reprend les conseils pratiques expliqués durant la session. 

Merci les filles!

Posté par OrthoFIP à 13:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

27 mai 2017

Conférence "Grandir à l'ombre des écrans" - Michel Desmurget

Michel Desmurget, après être intervenu à Limoges, Niort et Rochefort, a passé la journée du 19 mai à Angoulême.

Dès 13h30, il s'adressait à 260 élèves accompagnés de 15 enseignants des collèges Sainte Marthe Chavagnes et Pierre Bodet. La conférence a duré 2 heures, mais le conférencier a su captiver son jeune auditoire.

Vers 17h30, un moment convivial était organisé autour de boissons entre les orthophonistes et M.Desmurget.

Puis à 19 heures, il enchaînait avec une conference destinée aux adultes, qui avaient été invités par voie de presse.

 

photo (15)

 

 

Les informations essentielles à retenir de cette conférence sont :

- pas d'écrans ludiques le matin sous peine de réduire notre capacité d'attention.

- Pas d'écrans ludiques le soir sous peine de modifier notre sommeil au point de réduire nos capacités de mémorisation.

- Pas d'écrans ludiques dans la chambre des enfants sous peine de faire chuter les résultats scolaires.

- Et ... pas plus d'une heure par jour d'écrans ludiques !!

A retenir aussi, faire attention aux contenus des jeux vidéos utilisés par les enfants... parfois trop jeunes pour certaines images.

Posté par OrthoFIP à 11:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,