Ortho.F.I.P. 16

08 mars 2019

Participation à une journée thématique sur la dyslexie en mars à Ruelle

Jeudi 21 mars 2019, dans le cadre du Festival du Livre Jeunesse de Ruelle, une journée thématique sur la dyslexie et les troubles dys est organisée conjointement par l'Alpha et le Service Départemental de la Lecture. Cette journée s'intitule "To dys or not to dys". Elle aura lieu de 9 heures à 17 heures, au Théâtre Jean Ferrat à Ruelle.

 

L'affiche de cette journée est disponible en cliquant sur le lien en bas de ce message.

OrthoFIP a été sollicitée pour intervenir à deux reprises au cours de cette journée : 

- en fin de matinée sur le thème du rôle de l'orthophoniste et sur le diagnostic de la dyslexie-dysorthographie

- en début d'après-midi pour proposer un atelier plus pratique, avec notamment des mises en situation pour faire vivre ce qu'est la dyslexie-dysorthographie.

Il y aura bien sûr d'autres interventions, tout au long de la journée de 9 heures à 17 heures. Le programme est à retrouver sur l'affiche ci-jointe (cliquer sur le lien en bas de ce message).

La participation à cette journée thématique est ouverte à tous et gratuite.

Attention, inscription obligatoire sur le site de l'Alpha : cliquer ici

Accéder à l'affiche de cette journée, avec le programme, les horaires et les modalités d'inscription : cliquer sur le lien en rose 2019

Posté par OrthoFIP à 13:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]


21 décembre 2018

Nouvelle intervention sur les écrans dans une école

 

Deux orthophonistes de l'association ont animé, mardi dernier 11 décembre, une soirée de sensibilisation sur le thème des écrans au sein d'une école. L'occasion d'échanges enrichissants. 

2018         2018

Nous étions invitées par l'APE de l'école Jean Moulin de Ruelle sur Touvre.
Une quinzaine de parents, la directrice et enseignante de CM2 et une dizaine d'enfants étaient présents pour réfléchir ensemble à nos usages des écrans.
Dans un premier temps, chacun était invité à écrire sur un papier le nombre d'écrans à la maison et le temps passé par membre du foyer. Les chiffres étaient très instructifs... ils aident à prendre conscience à quel point les écrans envahissent notre quotidien.
Ensuite Karine a expliqué quelques données scientifiques sur les écrans et la concentration, le sommeil, le développement de l'enfant. Le message général était de choisir consciemment un temps d'exposition aux écrans le plus limité possible, plutôt que de continuer à être du "temps de cerveau disponible".
Par petits groupes nous avons ensuite réfléchi à une durée "raisonnable" par semaine pour un enfant de primaire. Tous les groupes sont tombés d'accord pour un temps hebdomadaire de 7 à 8h.
Chaque groupe a fait la liste des choses qu'on peut faire une fois qu'on a éteint les écrans. 
2018      2018
      
Les enfants étaient très intéressés, apportaient des réflexions pertinentes. Chacun est reparti avec un magnet sur lequel il/elle avait mis une "bonne résolution" pour les écrans en dessous de la "fleur des 4 pas", beaucoup ont décidé de supprimer les écrans le soir avant de dormir et le matin avant l'école. 
2018      2018
La directrice de l'école nous a fait part de son souhait de trouver d'autres formes de sensibilisation, pour toucher d'autres familles, nous avons suggéré un "défi sans écrans" pour une classe ou toute l'école, ou de mettre la réflexion sur les écrans dans les discussions sur le projet pédagogique.
Christine et Karine
__________________________________________________________________________________________________________________________
Voici quelques liens fournis par Christine, avec des livres et jeux proposés à la soirée sur les écrans:

- comment j'ai adopté un gnou (construction d'histoires loufoques avec des dés pour les connecteurs logiques)

https://www.ledroitdeperdre.com/jeux-de-societe/18-comment-j-ai-adopte-un-gnou-3700789292326.html

 

- "à table" jeu de cartes, kit de discussion en famille

https://www.minus-editions.fr/famille/22-a-table.html

 

 

- livre: "comment occuper les enfants sans s'occuper d'eux", Raphaelle Vidaling, éditions Tana (une mine d'idées de bricolages hyper simples avec des objets de récup du quotidien)

https://www.lisez.com/livre-grand-format/comment-occuper-ses-enfants-sans-soccuper-deux/9791030102451

 

- cartons psychoéducatifs "retour au calme" et "pause cerveau"

https://www.miditrente.ca/fr/produit/cartons-du-retour-au-calme

 

- livre : "comment apprivoiser son lion, apprendre à calmer son lion intérieur et à communiquer sainement" Marianne Dufour, midi trente éditions, livre pour les 5-12 ans très imagé et accessible sur la gestion des émotions

 

- livre : "les petites bulles de l'attention" jean-Philippe Lachaux, editions Odile Jacob, pour les enfants à partir de 10 ans et les adultes, explique par des petites BD les mécanismes de l'attention

 

- livre: "quelle émotion !? comment dire tout ce que j'ai dans le coeur", Cécile Gabriel, Mila éditions, livre de belles photos sur les émotions des enfants.

 

- livre: "ces choses qui font battre le coeur" Catehrine Grive, Carole Bellaïche, éditions Albin Michel, très joli petit livre et bon support de discussion

https://www.babelio.com/livres/Grive-Ces-choses-qui-font-battre-le-coeur/219417

___________________________________________________________________________________________________________________________
En bonus, et pour rester dans le thème des alternatives aux écrans, voici le "catalogue de Noël" de Karine, avec plein d'idées de cadeaux pour les enfants:
2018
Joyeux Noël à tous et à l'année prochaine pour de nouvelles aventures orthophoniques!

Posté par OrthoFIP à 22:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Nouvelle intervention à Nautilis : prévention des troubles de la voix

Deuxième volet d’une action de prévention sur les troubles de la voix : OrthoFip s’est remobilisée pour les maitres-nageurs et surveillants de bassins de Nautilis les 22 et 29 octobre dernier.

Ces sessions faisaient suite à celles dispensées par Julia et moi en octobre 2017.

Après la théorie, j’ai voulu ces sessions interactives et pratiques pour les auditeurs, deux  groupes de 8 personnes chacun. L’effectif était parfaitement adapté à des échanges et des exercices dans un esprit convivial.

La voix étant un outil de travail pour eux, ces professionnels ont le souci de la préserver et ils se sont dits satisfaits des conseils et des mises en pratiques proposés. 

Cécile

Posté par OrthoFIP à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 novembre 2018

"Un Bébé - Un Livre", édition 2018

Comme les années précédentes, ce jeudi 15 novembre 2018 avait lieu partout en France la Journée de prévention "Un Bébé - Un Livre".

En Charente, grâce à quelques orthophonistes qui se sont mobilisées, elle a pu être relayée dans différents lieux : 

 

- Lieux d’accueil petite enfance (3 mois-3 ans) à Aigre et Mansle

 J'ai été accueillie jeudi 15 novembre de 16h15 à 17h15 à la maison de la Petite Enfance à Aigre, sur la communauté de Communes Coeur de Charente, la directrice Emmanuelle Deslandes ayant accepté ma proposition. 

 J'ai donc pris un moment avec chaque parent qui venait chercher son enfant pour expliquer l'opération, la sensibilisation, et l'intérêt de se mobiliser en tant que parent dans l'éveil au langage, dans les stimulations à l'échange par les mots dans tous les instants de la vie. J'ai pu prodiguer des conseils lors de temps d'observation (une maman met les chaussures à son enfant, et lui dit "on met les chaussures mon bébé", je lui dis que c'est super de lui parler pour accompagner l'action, mais "je te mets tes chaussures, tu vois" serait plus adapté, elle me remercie pour ce conseil)

Chaque parent repart avec "objectif langage" et "à quoi on joue". Emmanuelle, la directrice et Véronique Désémery éducatrice me remercient pour ce moment, et pour les brochures et les livres reçus pour la structure, elles trouvent ça super de profiter de la collaboration d'Orthofip et de l'Alpha. 

 Un bébé Un livre nov2018 Mansle (1)

Vendredi 16 novembre, je suis reçue aussi chaleureusement par Laetitia Dumans, directrice des "Lucioles", maison de la petite enfance de Mansle. 

La famille de Tiago, 18 mois, apprécie d'échanger avec moi, et accepte de faire la photo pour le blog d'Orthofip. Je fournis à chaque famille les deux fascicules, comme la veille.

Laetitia me remercie pour les livres qu'elle trouve magnifiques, et envisage déjà un temps lundi prochain avec "la souris verte". 

Je discute ainsi avec trois mamans, répond à leurs questions, à leurs inquiétudes. Les deux responsables de l'accueil me laissent agir, puis expriment leur souhait d'avoir d'autres moments d'observation et d'échange avec les familles avec moi (ou un -une orthophoniste), car elles sentent que mon appartenance à une profession de référence a un impact sur les familles. 

 

Nous convenons de nous revoir, à Aigre, comme à Mansle, en novembre l'année prochaine, et éventuellement proposer une soirée à thème pour toucher les assistantes maternelles et les parents (le développement du langage, les écrans, préparer l'entrée à l'école...). 

 

Un moment de partage très intéressant pour moi car cela permet de sensibiliser des parents,  peut-être en difficulté pour démarrer des démarches quant à leurs inquiétudes sur le développement du langage de leur enfant. Je mets en avant bien sûr le premier interlocuteur que doit être le pédiatre ou le médecin traitant. 

Mélanie.

 

- Maternité de Cognac 

Très belle première expérience pour moi aussi jeudi dernier.

J'avais pris contact en amont par téléphone avec Madame Denimal, cadre santé de la maternité de l'hôpital de Cognac qui attendait comme chaque année avec impatience des nouvelles de l'association Ortho-Fip.

Je n'ai malheureusement pas pu rencontrer Madame Denimal ce jour-là puisqu'elle était en formation mais ai été accueillie très chaleureusement par l'équipe soignante, puéricultrices et sage-femme.

Avant de rencontrer les jeunes parents et leur bébé, j'ai expliqué rapidement ma démarche à l'équipe qui s'est montrée intéressée et en demande d'informations quant au développement du langage. Je leur ai d'ailleurs laissé quelques brochures. Je pense qu'il y a là aussi un public cible pour des actions de prévention autour du langage oral...!

1 bébé 1 livre Cognac (1)

Il n'y avait que 5 lits occupés dans le service ce jour-là mais j'ai pu rencontrer tous les bébés et leurs parents y compris une jeune maman césarisée du matin même...!

J'ai pu donc prendre le temps avec chaque famille sans m'attarder pour autant. Pas si facile de ne pas se sentir intrusive dans ce cadre si intime et particulier de la naissance...

Offrir le joli livre de la souris verte a été un bon moyen d'amorcer la discussion tout comme l'excellente brochure de nos collègues "A quoi on joue?". En échangeant également avec les parents sur leur propre rapport aux livres, j'ai pu donner quelques conseils sur le développement du langage tout en essayant de rester bienveillante et non directive.

En résumé, cette expérience a été enrichissante pour moi et me conforte dans l'idée que les parents sont d'une manière générale en demande de conseils et d'échanges, ce qui ne peut que nous encourager à poursuivre ces actions de prévention.

Anne-Cécile

 

- Maternité du Centre clinical de Soyaux; maternité et service de néonatologie Girac :

Merci les filles pour votre mobilisation pour ce jeudi! Grâce à vous nous avons pu couvrir les 3 maternités de Charente et ouvrir cette action à quelques lieux de la petite enfance.

Nos après-midis à l'hôpital Girac et à la Clinique de Soyaux se sont également bien passés malgré une communication à revoir… Le personnel n'avait pas été mis au courant de notre venue par leur chef de service et avait donc peu de temps à nous consacrer.

 

À Soyaux, nous n'avons pas pu faire comme ce que nous faisions depuis plusieurs années (réunir toute l'équipe soignante pendant 20mn avant d'aller voir les jeunes mamans).

En effet, la journée était compliquée pour l'équipe : deux accouchements en cours et une fin de grossesse au dénouement incertain ... 

Nous avons pu tout de même voir 9 mamans et laissé 2 livres pour les futures mamans.

1811 Un livre un bébé- IMG_2102-MD (3)      1811 Un livre un bébé- IMG_2116-MD (1)

Nous avons ensuite couru à l'Alpha où une conférence de presse était  organisée. L'Alpha avait invité Sud Ouest, la Charente Libre et la radio RCF.

Laure et Odile

 

A Girac, nous avons pu rencontrer les familles en maternité et en néonat comme les années précédentes.

Girac1      Girac2

Ce sont des échanges toujours très enrichissants pour tous et l'équipe de néonat (dont la cheffe de service) était très accueillante et motivée par cette action.

Une vingtaine de familles ont pu bénéficier de cette action avec livre-doudou et fascicules distribués.

Rendez-vous est pris pour l'année prochaine!  

Virginie, Audrey et Julia

 

 

12 octobre 2018

Soirée "Dans la peau d'un Dys"

Comme prévu, mercredi soir, nous sommes intervenues pour une soirée d'information et d'échanges, à l'initiative de la FCPE du LISA à Angoulême. Cette soirée avait lieu dans le cadre de la Journée Nationale des Dys et a eu lieu à partir de 18h30.

C'est devant un amphi bien rempli que nous sommes intervenues : quelques jeunes, beaucoup de parents, des enseignants, quelques autres professionnels concernés (médecin, AVS, etc).

PART_1539200197308 (1)

Nous avons pu redire ce que sont les troubles dys, et surtout proposer des mises en situation ludiques (ou pas?). Celles-ci concernaient la dyslexie, la dysorthographie, mais aussi la dyscalculie ou la dysphasie.

L'objectif assumé était de permettre au public de ressentir de l'intérieur les difficultés que peuvent représenter certaines tâches, qui peuvent pourtant sembler simples a priori: lire un texte, recopier des phrases, répéter des mots, résoudre des opérations, comprendre ce qu'on entend. Les personnes présentes ont bien joué le jeu et pu comprendre ce qu'on appelle les tâches multiples par exemple.

En fin de soirée, un temps était laissé pour des des questions et témoignages de la part des personnes présentes.

PART_1539200226971 (1)

Un grand merci à Mme S. de la FCPE, aux responsables du LISA pour nous avoir tous accueillis, et bien sûr aux personnes qui se sont déplacées, sans qui cette soirée n'aurait eu aucun sens.

 

 


09 octobre 2018

Emission sur RCF

RCF

 

Nous avons été invitées à présenter la soirée du 10/10 sur RCF, le mardi 9 octobre de 11h30 à 12h.

Voici le lien vers le podcast de l'émission (à partir de 27 minutes): 

https://www.rcfcharente.fr/2018/10/09/soins-palliatifs-soins-dys/

Un grand merci à la radio et en particulier à la journaliste Erika Walter pour son accueil!

04 octobre 2018

Journée des Dys 2018

Cette année, nous avons été sollicitées par la FCPE du LISA à Angoulême, pour animer une nouvelle soirée d'information et d'échanges à l'occasion de la Journée Nationale des Dys, le mercredi 10 octobre 2018.

La soirée aura lieu à 18 heures 30, à l'amphithéâtre du LISA. Elle est ouverte à tous et d'accès libre.

Elle s'intitule "Dans la peau d'un Dys". L'objectif est de vous permettre de vous faire une idée de ce que peut ressentir une personne "dys" lorsqu'elle doit lire, comprendre ou même simplement recopier : ces tâches qui semblent simples, ne le sont pas toujours!

Des mises en situation vous seront donc proposées pour vous aider à mieux comprendre la dyslexie-dysorthographie, mais aussi la dysphasie ou encore la dyscalculie.

voir l'affiche de cette soirée

Nous vous attendons nombreux!

 

 

10 juin 2018

"Les écrans, mon enfant et moi"

Comme prévu, une orthophoniste de l'association a co-animé le samedi 2 juin ce P'tit Déj Parents qui avait lieu à Saint-Yrieix. L'autre animatrice était un médecin généraliste, sensibilisée elle aussi à la problématique de l'usage des écrans auprès des jeunes enfants.

20180602_104316      20180602_104321

Cette rencontre a regroupé quelques mamans dans un cadre convivial où chacune a pu exprimer ses souhaits, ses difficultés, ses contraintes.

Dans un premier temps, l'une d'entre elles a raconté son expérience de maman d'un petit garçon de trois ans. Elle a expliqué pourquoi et comment son petit a dû être "sevré" des écrans, et les bienfaits que lui-même et sa famille ont tiré de cette modification des habitudes. Le chemin a été long et difficile, il n'est bien sûr jamais terminé, mais cette maman exprime bien à quel point ce petit garçon s'est ouvert et épanoui depuis.

Ensuite, de petits groupes ont été créés afin de réfléchir ensemble aux usages que l'on fait des écrans au quotidien : combien de temps y consacre chacun des membres de la famille? quel serait, dans l'idéal, le temps à y consacrer? dans quelles conditions surtout utiliser les écrans de manière raisonnable?

Un temps de mise en commun a enfin été mis en place, et les professionnelles ont apporté des éléments de réponse aux questions posées.

Pour terminer, quelques pistes ont été proposées aux parents, notamment sur la question : que puis-je proposer à mon enfant à la place des écrans?

De 0 à 6 ans, l'enfant a besoin d'explorer le monde à travers ses sens. Il aime aussi faire comme ses parents ou autres personnes de son entourage. Ainsi par exemple, on peut proposer à un tout petit des paniers à trésors ("paniers Montessori"). Dans ces paniers remplis d'objets du quotidien (propres et non dangereux, pour qu'il puisse les manipuler), l'enfant trouvera de quoi sollliciter ses cinq sens. On peut lui proposer des paniers thématiques (thème cuisine, salle de bain...)

A partir de 2 ans, un enfant peut comencer à participer aux activités de la maison :  "mettre les mains à la pâte", ranger de petites choses, participer aux activités extérieures comme le jardinage...

De 7 à 10 ans, l'enfant a un grand besoin de relations sociales. Paradoxalement, c'est aussi une période de grande fragilité, car à ce moment-là il peut aussi s'enfermer dans des relations virtuelles par le biais des écrans.

On peut donc favoriser la pratique d'une activité extra-scolaire, mais aussi les relations avec ses copains en les invitant à la maison.

La famille est aussi un cadre important pour lui: proposer des jeux de société, partager avec lui un dessin, un livre (même s'il sait lire)... effectuer des sorties ensemble : une balade, un film au cinéma... partager aussi des activités de bricolage, cuisine... discuter avec lui de choses futiles ou plus graves...

 

 

 

Posté par OrthoFIP à 22:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

31 mai 2018

P'tit Déj Parents le samedi 2 juin : "Les écrans, mon enfant et moi"

Comme cela avait été le cas il y a 2 ans

Ce samedi 2 juin, OrthoFIP 16 va participer à un P'tit Déj Parents organisé par le CSCS de Saint Yrieix.

Cette année, le thème choisi est celui des écrans.

L'intervention sera co-animée par une orthophoniste de l'association et un médecin. 

Rendez-vous à l'Esplanade, à Saint Yrieix, à 10h. 
Entrée libre et gratuite.

 

2_juin_2018 (2)

Posté par OrthoFIP à 13:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 décembre 2017

Intervention auprès de Materniteam au Centre Clinical de Soyaux

Samedi 9 septembre 2017, Orthofip a été sollicité pour une intervention auprès de futurs parents, afin de leur donner des informations et des repères sur le développement de la communication préverbale et l’intérêt du livre chez le tout-petit.

Une petite dizaine de couples était présente et a écouté avec beaucoup d’intérêt et de questionnement tout ce qui peut être fait avec un bébé, ce petit être sans langage articulé mais doté de 5 sens qui n’attendent qu’à être stimulés. Les parents ont réalisé tout ce qui gravitait autour du terme ‘‘communication’’ : l’importance de la plurimodalité, l’importance du partage et de l’incessant aller-retour entre ce petit ‘’découvreur’’ et son parent qui le mène vers les chemins du langage.

 

orthoFIP centre clinical 9 sept 2017 001

 

Sylvie

Posté par OrthoFIP à 16:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,